Sémaphore Conseil

Analyse – Visa ne rachètera finalement pas la fintech de partage des données bancaires Plaid

Analysé dans l’Observatoire Innovations Sémaphore Conseil – Annoncé en janvier 2020, le rachat de l’agrégateur Plaid par Visa ne se fera pas. Les deux entités ont annoncé, le 12 janvier 2021, renoncer à cette opération à 5,3 milliards de dollars.

En cause, les craintes du ministère de la Justice américain estimant que ce rachat pourrait limiter la concurrence dans le secteur des paiements. Une enquête antitrust avait été ouverte à l’automne dernier. Visa avait aussitôt réagi en affirmant son désaccord avec cette décision, la considérant comme « imparfaite et contredite par les faits« , avant d’ajouter « cette action reflète un manque de compréhension des activités de Plaid et du marché des paiements ultra-concurrentiel dans lequel Visa opère. L’union de Visa et de Plaid offre des avantages non négligeables aux consommateurs qui souhaitent disposer d’une gamme plus large de services financiers ».

Les deux acteurs ont jeté l’éponge pour éviter tout litige qu’aurait entraîné une enquête antitrust. Visa affirme qu’il aurait pu convaincre le département de la Justice américain précisant que « les activités de Plaid sont complémentaires de Visa, et non concurrentielles ».

Pour sa part, Plaid a indiqué que la fusion des deux entités aurait été « une excellente combinaison » et la fintech a « décidé de poursuivre [sa] collaboration avec Visa, ce dernier agissant en tant qu’investisseur et partenaire ».

Ce résultat en dit long sur les craintes des autorités de la concurrence, aux Etats-Unis notamment, quant à la concentration de certaines activités et les risques liés à la plateformisation. Les régulateurs prennent conscience de la concentration de grands acteurs du numérique et leur rachat d’écosystèmes entiers de start-up, limitant la concurrence pour les consommateurs et concentrant l’innovation autour de mêmes acteurs, GAFA en tête.

Plaid est une fintech montante. Elle collabore avec plus de 11 000 établissements financiers dans le monde. En conformité avec la DSP2, elle a lancé fin 2019 la version bêta-test de sa plateforme.

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

NOUS CONTACTER

 

#SémaphoreConseil #Veille #Etudes #Conseil #Banque #Assurance #Finance

Sémaphore Conseil
Sémaphore Conseil © 2021 Tous droits reservés